Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Abus et Maltraitance de l'Enfant

Abus et Maltraitance de l'Enfant

Ce blog informe, conseille et oriente les enfants, les parents et les professionnels.

Signes évocateurs d'un enfant victime de harcèlement scolaire

1. Existe-il des signes cliniques d'un harcèlement scolaire identifiables ?

"Il n’existe pas de signes spécifiques qui permettent de distinguer une victime de harcèlement d’une victime d’une autre situation provoquant une souffrance physique ou psychique, à l’exception des traces de strangulation, témoignant que l’enfant s’est vraisemblablement livré à un jeu dangereux. Seuls existent des signes indirects qu’il faudra penser à relier au harcèlement en posant clairement la question..."(1).

Signes évocateurs d'un enfant victime de harcèlement scolaire

2. Des signes qui tirent la sonnette d'alarme.

  • L'enfant refuse soudainement d'aller à l'école (il exige d'apporter une collation, il revient sale ou avec des habits déchirés régulièrement, il perd constamment ses crayons ou ses matériels scolaires.
  • Il pleure le matin et devient inquiet quand vous le déposez à l'école, ...
  • Différents maux (tête, ventre, …), il ne parle plus de ses activités scolaires ou éviter d'en dire beaucoup, il peut clairement vous informer de mauvais traitements de ses camarades, se sent triste en parlant d'un copain, etc.
  • A l'école ou à la maison, l'enfant s'isole des autres camarades et refuse d'inviter les amis à son anniversaire, etc.
  • Changement de comportement qui s'éternise (devient irritable, grognon, triste, apparition d'énurésie, d'un manque de sommeil, etc.).
  • Baisse incompréhensible des notes scolaires.
  • Tous ceux-ci ne sont pas forcément liés au harcèlement mais appelle votre attention.

Notes :

1Nicole Catheline (2015) Le harcèlement scolaire. P.U.F, p 128, Paris.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article