Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Abus et Maltraitance de l'Enfant

Abus et Maltraitance de l'Enfant

Ce blog informe, conseille et oriente les enfants, les parents et les professionnels.

Harcèlement scolaire : astuces pour les victimes !

Le harcèlement scolaire est une réalité qui embrase toutes les institutions scolaires. Souvent, les adultes sont moins outillés et se retrouvent incapables de résoudre ou d'apporter des solutions conséquentes aux victimes. Ils sont tardivement informés et deviennent incapables d'éradiquer les violences.

 Harcèlement scolaire : astuces pour les victimes !

1. Les adultes sont les derniers informés de la souffrance des enfants.

Un temps considérable passe avant que les adultes découvrent le harceler. Le harceler agresse expressément sa victime. Avec sa stratégie minutieusement établie : il calcule quand, comment et où harceler sa victime sans être appréhendé par les adultes. La victime éprouve des difficultés à se faire entendre. Toute la communauté lui donne l'impression d'être seule dans sa bulle de souffrance. C'est très embêtant de se retrouver incompris par tous. Le cycle peut prendre un rythme et une ampleur démesurée.

D'autres sont harcelés sur la toile internet (c'est du cyber harcèlement). Certains anciens agresseurs disent que : "quand on le faisait sur le net, on ne se rendait pas compte du mal que l'on infligeait aux autres". Pour le harceler, c'est comme une blague. Il s'amuse et se réjouit dans la plupart du temps. Les victimes de leurs côtés, endurent une telle souffrance. Elles sont sans défense et personne ne les tend la main.

Des activités pour épanouir les jeunes
Des activités pour épanouir les jeunes

2. Des conseils et suggestions pour lutter contre les agresseurs.

Certaines personnes conseillent d'appliquer le système de : "retour du fouet". Elles demandent à la victime de devenir un agresseur. Ils préconisent qu'il serait mieux d'agresser ou de violenter l'agresseur, mais quel est l'avantage d'une résistance violente ? N'est-ce pas les sages nous conseillent une résistance non-violente ?

Toute stratégie de résistance et de lutte contre ses "bourreaux" demande du courage et de la détermination. Ainsi, dans la prise en charge des victimes, je propose aux adultes d'apprendre aux enfants à se défendre eux-mêmes. Il ne faut pas que les adultes s'en mêlent directement. Quand la victime oppose une résistance à son agresseur, ceci lui redonne confiance en elle-même. Elle se valorise et retrouve le courage d'aller vers l'avant. La victime peut aussi ignorer son harceler.

Il faut faire tout ce qu'il faut pour se défendre et faire défendre les autres ! Seulement, il faut arriver à trouver une brèche par où prendre les choses en main pour afin de rompre ce cycle infernal. Les violences tuent à petit feu. Le harcèlement scolaire est à bannir.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article