Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Abus et Maltraitance de l'Enfant

Abus et Maltraitance de l'Enfant

Ce blog informe, conseille et oriente les enfants, les parents et les professionnels.

Abus sexuels : j'éprouve du mépris contre moi...

Abus sexuels : j'éprouve du mépris contre moi...

Les abus sexuels ont de graves conséquences sur la vie de la victime. Cette dernière éprouvera du mépris contre elle-même. Le mépris de soi vient de ce sentiment de honte, de dégoût, de perte d'estime, soit de son propre corps, soit de sa sexualité ou soit de son intégrité physique et morale.

La victime perd la confiance en soi, ses besoins d'amour se transforment en sensation de haine contre la perte de la pureté de son corps ou de son esprit. Les abus sexuels viennent détruire le narcissisme.

La mauvaise image naît de la haine, de la culpabilité, de l'ambivalence affective conduite la victime à prendre deux attitudes : développer un mépris contre soi ou contre l'abuseur ou contre la société qui n'a pas su la protéger. Tout individu qui ressemble ou qui fait penser, dans la réalité ou dans le fantasme, à l'agresseur sera objet de mépris. Il y a un grand risque d'autodestruction ( violence contre soi, tentative de suicide, de passage à l'acte suicidaire, la boulimie, etc.).

Abus sexuels : j'éprouve du mépris contre moi...

Le fonctionnement de l'appareil psychique de la victime est profondément perturbé par le mépris de soi. On peut voir surgir :

  • un sentiment de honte (se cacher, éviter d'en parler, refuser de participer aux activités de groupe ou de la communauté, etc.).
  • une anhédonie (incapacité à éprouver du plaisir) ou soit la victime étouffe ses aspirations à l'intimité et à la tendresse (elle anesthésie son désir).
  • une illusion de maîtriser sa souffrance ( la victime se croit capable de tout contrôler, etc.).
  • un refus de se faire aidé ou accompagné par les professionnels. Ce qui compromet ou bloque tout chemin de la guérison.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article