Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Abus et Maltraitance de l'Enfant

Abus et Maltraitance de l'Enfant

Ce blog informe, conseille et oriente les enfants, les parents et les professionnels.

La maltraitance institutionnelle

La maltraitance institutionnelle

1. Définition de la maltraitance institutionnelle.

Selon Tomkiewicz, la violence institutionnelle est « toute action commise dans ou par une institution, ou toute absence d'action, qui cause à l'enfant une souffrance physique ou psychologique inutile et/ou qui entrave son évolution ultérieure ». La maltraitance institutionnelle a un caractère qui la rend insoupçonnable. La violence institutionnelle ne date pas d'aujourd'hui, malgré qu'elle soit difficilement détectable. La maltraitance institutionnelle peut être davantage comprise comme une des causes de la maltraitance physique et la maltraitance psychique.

La maltraitance institutionnelle

2. Forme de maltraitance institutionnelle.

Deux grandes catégories de violence institutionnelle sont à souligner : la violence structurelle ou sociologique et la violence institutionnelle individuelle. De cette dernière, on énumère quatre formes de violences : la « violence ordinaire » que ressent l'enfant seul qui vient de se séparer de ses parents. la « violence endémique » vécue par un enfant négligé ou enfermé dans une routine. la « violence brutale » commise physiquement ou sexuellement envers un enfant. la « violence cachée » et individuelle perpétrée par un éducateur.

La maltraitance institutionnelle

3. C'est qu'on retient de la violence structurelle.

La violence structurelle ou sociologique est inhérente à toute institutionnalisation. On parle de la violence structurelle quand l'enfant est séparé de sa famille pour être placé dans un milieu étranger. L'enfant est victime de diverses phases violentes : la séparation familiale, la marginalisation, l'internement, l' enfermement et l'étiquetage, etc. Par cet étiquetage, l'enfant est pris soit comme étant malade, soit considéré être en danger ou risque de mettre les autres en danger. Les adultes le placent en institution.4. Qui sont touchés par la maltraitance institutionnelle. Tout enfant peut être touché par cette violence, mais de manière différente. Dans la plupart du temps, on y trouve : les enfants handicapés sont plus souvent des victimes de négligence institutionnelle. les enfants délinquants subissent une discipline et des sanctions inhumaines.

5. Existe-t-il des caractéristiques d'institution maltraitant ?

L'institution n'est pas directement l'auteur de la maltraitance, mais elle met son personnel en situation d'être ou de devenir maltraitant. Les professionnels qui travaillent (dans les services d'aide, d'accueil, de placement et de protection à l'enfant) peuvent devenir maltraitant, notamment lorsqu'elles ne respectent pas le rythme, les besoins et les droits de l'enfant et de sa famille. Cette forme de maltraitance peut apparaître dans n'importe quelle institution. Elle perdure dans les institutions moins saines où les autorités administratives ne soutiennent pas leur personnel. Ou dans les institutions où il y a un manque de supervision et critique des pratiques.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article