Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Abus et Maltraitance de l'Enfant

Abus et Maltraitance de l'Enfant

Ce blog informe, conseille et oriente les enfants, les parents et les professionnels.

Les réactions des abuseurs sexuels.

Lorsque les actes d'abus sexuels des pervers sont dénoncés, ils ont une réaction négative ou inattendue par le public. Les abuseurs sont à la quête d'une jouissance qu'ils ont du mal à se priver en admettant les faits. Étant pris en flagrance délit ou si les preuves sont très accablantes, les abuseurs essayeront de minimiser ou continuer à nier les faits. Les conséquences sont très dévastatrices sur la victime.

Les réactions des abuseurs sexuels.

1. Les abuseurs admettent rarement leurs actes. Le pervers est doué dans l'art de tromperie. Il arrive qu'ils parviennent à se faire passer pour un agneau et éviter d'induire en erreur les professionnels. Les abus sexuels peuvent créer un sentiment de dégoût poussant le professionnel à vite régler la situation, ce qui arrangera bien l'abuseur et met le professionnel en statut de complice. "Qui a bu, boira", il est plus facile de voir un abuseur recommencer ses pratiques que d'arrêter totalement. L'abuseur dans sa ruse, peut créer deux actions chez ses accusateurs ou les enquêteurs :

  • il peut discréditer la société et la victime. Se faire passer pour une victime et rejeter toute la culpabilité et la faute aux autres. En ce moment-là, lui devient sain et innocent. C'est la théorie de l'agresseur qui devient l'agressé.
  • il peut également se créer des alliances au sein de la société. Ce qui lui permet de trouver des défenseurs. On retrouve souvent dans les familles incestueuses où l'oncle fait alliance avec sa sœur pour abuser de son neveu ou de sa nièce ou encore un père incestueux s'allie sa femme pour qu'elle le laisse abuser de leur fille.

2. Les abus sexuels : source des troubles psychiatriques.

On observe souvent les pervers sexuels se plonger dans la consommation excessive d'alcool ou de drogues pour tasser leur anxiété, angoisse ou dépression. Ils peuvent passer à des actes suicidaires ou sombrer dans les troubes de personnalité. Cette attitude n'arrange pas sa situation plutôt l'encourage à recommencer ou à continuer ses pratiques de manière accrue. Ils doivent être suivi et soignés. L'abus sexuel est un couteau à doubles tranchants, car il détruit psychologiquement la victime et l'abuseur.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article