Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Abus et Maltraitance de l'Enfant

Abus et Maltraitance de l'Enfant

Ce blog informe, conseille et oriente les enfants, les parents et les professionnels.

Quelle action peut stopper le harcèlement scolaire ?

1°) Je pense proposer à l'enfant victime de harcèlement de :

  • rester coller derrière l'éducateur, le surveillant, l'instituteur, etc.
  • de tenir la main de son parent ou tout autre adulte à longueur des journées,
  • le proposer à passer ses récréations dans la cour des petits (maternelle, à la crèche,etc.)
  • rentrer chez lui pendant la pose s'il habite tout près de l'école.

2°) Certains parents se précipitent et forcent leurs enfants à prendre des cours dans un club de sport de combat, d'autres autorisent leurs enfants à se défendre par des moyens physiques ou verbales (bagarre, coup, insultes, moqueries, etc.).

3°) D'autres familles, devant la recrudescence de harcèlement scolaire, elles enlèvent leurs enfants et les inscrivent dans des nouvelles écoles ou déménagent de ville de provinces, etc.

Toutes ces solutions sont-elles meilleures ? Et si l'enfant obtient une tranquillité à l'école, rassurez-vous qu'elle sera passagère.

 Quelle action peut stopper le harcèlement scolaire ?

4°) Certains autres conseillent les adultes (parents, éducateurs, surveillants, enseignants, etc.) de prendre le temps de travailler cette situation de violence dans le groupe. Dans une perspective de trouver par les enfants eux-mêmes, la meilleure solution.

Dans les groupes socio-culturels, les enfants forment de petits groupes, selon leur idéal. Les adultes sont confrontés à des problématiques diverses, cherchant à concilier le bouc émissaire, les victimes, les agresseurs, la violence extrême, de rejet social, etc.

Les enfants auteurs des violences contre les autres, ne s'imaginent pas souvent la peine et la souffrance que subissent les autres. Le harcèlement est considéré pour eux comme un jeu. Il faut du temps pour qu'ils se rendent compte, bien souvent trop tard, des conséquences leurs gestes et actes. Ils peuvent avoir de la bonne volonté et l'envie de changer s'ils sont sensibilisés et informer du danger de harcèlement scolaire.

5°) Apprendre à l'enfant à combattre la violence par les actes non-violents. Le surprotéger ne va pas l'aider non plus. Il n'existe pas de société sans violence, l'enfant doit s'adapter au mode de vie dans sa société et ne pas l'intercepter comme une éventuelle menace.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article