Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Abus et Maltraitance de l'Enfant

Abus et Maltraitance de l'Enfant

Ce blog informe, conseille et oriente les enfants, les parents et les professionnels.

Reconnaître un enfant battu par les signes cliniques.

a- S'agit-il de quels signes cliniques ?

Les signes cliniques du syndrome de Silverman sont caractéristiques. On retrouve multiples lésions possibles pouvant orienter le diagnostic.

L'enfant battu peut présenter des ecchymoses et des hématomes et hémorragies cutanées et sous-cutanées sont à différents stades : bleu, vert et jaune des âges différents.

La topographie des lésions peut montrer des traces des boucles de ceinture, de fouet, de bâton, de courroie, de tisonnier, de bagues, de griffures ou de morsures, de corde, etc.

Source de l'image google, le 19/05/16
Source de l'image google, le 19/05/16

Parfois on constate des lésions des organes génitaux sont fréquentes. Quelques fois on peut constater des traces de brûlures par allumettes, cigarettes ou liquides bouillants. Il est possible de constater un arrachement brutal des cheveux. Les gencives se déchirent en enfonçant brutalement le biberon ou une cuillère dans la bouche lors de repas.

b- Que disent les parents dans tous ça ?

Les explications des parents sur la survenue des lésions restent évasives, aberrantes, embarrassées, fallacieuses, et contradictoires ou ils se réfugient dans le mutisme. La communication non verbale peut mettre une puce à l'oreille du professionnel.

Les parents disent souvent que leur nourrisson est tombé dans les escaliers, que dans leur famille, les gens ont tendance à faire des ecchymoses ou qu'ils sont prédisposés à développer une maladie familiale avec de fragilité osseuse, etc.

Les traces et marques des coups que présente l'enfant suggèrent qu'elles se sont succédées à des dates différentes et répétées. L'enfant est victimes d'abus physiques à répétition. Ainsi, on ne peut pas imputer ces stigmates ou ces signes cliniques à un seul traumatisme accidentel (tomber, enfant maladroit, enfant turbulent ou hyper-agité, etc.) est donc un mensonge facile à reconnaître.

Partager cet article

Repost 1

Commenter cet article

Nounou Brigitte 22/05/2016 16:15

Article très intéressant pour notre profession! merci!

Paul Mugisho 22/05/2016 17:56

Merci à vous également!