Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Abus et Maltraitance de l'Enfant

Abus et Maltraitance de l'Enfant

Ce blog informe, conseille et oriente les enfants, les parents et les professionnels.

Belgique, les parents maltraitants sous le bourreau ! Les victimes entre la vie et la mort !

Selon un article paru sur le site de M6info ce 29 décembre, on a des difficultés à s'imaginer que des parents se permettre pendant ce grand froid d'hiver à laisser un enfant presque nu sur le balcon pour de motif de punition. Je pense que la justice sera rendue pour ces enfants maltraités et violentés par ces adultes irresponsables.

Je vous laisse lire le texte : [ Un petit garçon de six ans a été hospitalisé en soins intensifs après avoir passé quinze heures sur un balcon en pyjama en plein hiver. Ses parents voulaient lui infliger une punition. Ils ont été incarcérés.

Les faits se sont produits près de Bruxelles, lundi soir. Vers 20h, les secours ont reçu un appel signalant le malaise d’un petit garçon de six ans. Arrivés sur place, les ambulanciers ont découvert l’enfant dans un état critique, inconscient, visiblement en état d’hypothermie sévère après avoir passé une quinzaine d’heures sur le balcon, vêtu d’un simple pyjama, en plein hiver.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les parents auraient voulu punir l’enfant d’avoir tenté de chercher à manger dans le réfrigérateur et l’auraient ainsi contraint à rester dehors de 05h du matin à 20h.

Présentant des signes de dénutrition et des traces de maltraitance, l’enfant a été hospitalisé. Sa sœur jumelle, qui présente les mêmes signes de violence, a également été prise en charge à l’hôpital.
La mère des deux enfants et son compagnon ont été mis en examen et immédiatement placés en détention provisoire.

“Aucun des deux ne semble prendre conscience qu’ils ont maltraité les enfants. La mère nie tout tandis que le beau-père a fait des aveux partiels”, a déclaré Ine Van Wymeersch, porte-parole du parquet, rapporte 7 sur 7.

Toujours selon le magistrat, la mère étant de nationalité française et les enfants n’ayant pas été scolarisés, les services sociaux n’ont eu aucun moyen d’identifier la maltraitance dans ce foyer discret. Le balcon où s’est retrouvé enfermé le petit garçon n’était par ailleurs visible de personne, précisent les autorités.].

Cette situation n'est ni la première ni la dernière. Nous devons nous unir pour changer les comportement et la mentalité des personnes qui ne jurent que par des punitions inhumaines afin d'éduquer leurs enfants. Que la justice soit faite et que ce petit garçon retrouve sa santé volée!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article