Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Abus et Maltraitance de l'Enfant

Abus et Maltraitance de l'Enfant

Ce blog informe, conseille et oriente les enfants, les parents et les professionnels.

Les abus sexuels sur enfants et mineurs

Selon la loi, les abus sexuels incluent les relations physiques à caractère sexuel entre l’auteur adulte majeur et le mineur de moins de 15 ans ou pour tout mineur par un ascendant, par une personne ayant autorité sur le mineur, par une pluralité d’auteurs, ou sous la menace d’une arme ou tout autre forme de contrainte.

Abus sexuels sur enfant ou sur mineur peuvent être de divers types. En générale, l'abus sexuel se définit comme « la participation de l’enfant ou d’un adolescent mineur à des activités sexuelles qu’il n’est pas en mesure de comprendre, qui sont inappropriées à son âge et à son développement psycho-sexuel »1. D'autres auteurs font recours aux aspects culturels « un mauvais usage, usage excessif, (...), injustice, (...) mauvais traitement à l’égard d’une personne qui n’est pas en état de se défendre »2.

Le concept d’abus sexuel n'est pas vague mais plutôt complexe. Il fait appel aux passages à l’acte, aux comportements et les intentions malveillantes à l'égard des enfants. Il s'agit généralement de décrire un acte perpétré en dehors des normes admises culturellement et acceptables par tous.

Par abus sexuels, nous attendons : le viol, les violences sexuelles, le harcèlement sexuel, les attouchements sexuels, la prostitution enfantine, d’appels téléphoniques obscènes, d’outrage à la pudeur, de voyeurisme, d’exhibitionnisme, la pornographie enfantine directement ou via les média audio-visuels, les mariages forcés et/ou précoces, l’exhibition sexuelle, le tourisme sexuel, les mutilations génitales féminines, l’inceste, d’actes de pédophilie, etc. Il peut s’agir de tout acte de pénétration sexuelle de quelque nature que ce soit, commis sur le mineur par violence, contrainte, menace ou surprise.

À côté des abus sexuels, on y trouve des abus d'ordre physique. Les personnes ayant l'autorité morale ou parentale exercent sciemment et/ou volontairement une pression sur l'enfant. Il se verra attribué des tâches, forcé à participer à des activités illicites (recrutement dans l'armée, l'inclure dans le conflit armé, travaux forcés et obligatoires, toutes les formes d’esclavage ou pratiques analogues, la vente ou la traite des enfants, la servitude pour dettes, etc.).

-------------------

1KEMPE, fondateur de l’International Society for Prevention of Child Abuse and Neglect (ISPCAN) – Chicago, USA.

2Alliance Arc en Ciel – République démocratique du Congo. 

Partager cet article

Repost 0