Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Abus et Maltraitance de l'Enfant

Abus et Maltraitance de l'Enfant

Ce blog informe, conseille et oriente les enfants, les parents et les professionnels.

L'éducation positive et la punition en famille.

L'éducation positive et la punition en famille.

Bonne ou mauvaise éducation ?

Comment éduquer son enfant ? Quelles limites posées à ses enfants ? Comment lui éviter le pire ? Autant de questions que les parents n'arrêtent pas de se poser. Il arrive que leur attitude laisse lire du désespoirs. "Cet enfant n'est plus récupérable !". Existe-t-il une école où on apprend le métier des parents ? Dans certaines familles, les parents ont abandonné leurs tâches éducatives. Les enfants abandonnés apprennent à survivre dès le bas âge. Aucun parent ne souhaite le pire pour son enfant. Que faire devant la désobéissance, l'impolitesse, la révolte, l'incompréhension ou le rejet de l'autorité parentale par les enfants ?

Quelques règles à observer par les parents.

  1. Les parents doivent retrouver leur autorité parentale. Dire non à l'enfant n'est pas synonyme de le haïr ni de le maltraiter.
  2. On peut lui donner des ordres ou des orientations dans le calme sans hausser la voix ou crier après lui. Abuser de son autorité parentale est une sorte de maltraitance.
  3. On ne dispute pas son enfant sans aucune raison valable. Quelques enfants parviennent à faire du chantage à leurs parents. Ces derniers ne résistent pas et cèdent aux caprices "des enfants rois".
  4. Les parents doivent occuper leur place des parents devant leurs enfants et pas l'inverse. Les parents doivent rester catégoriques et faire respecter les règles au sein de la famille. La fermeté est importante. Céder tout le temps aux caprices des enfants n'est pas bénéfique pour eux. "Celui qui aime bien, châtie bien". Ici châtier ne veut pas dire frapper ou gifler son enfant.
  5. Il faut rester vigilant, être à l'écoute et ne pas offenser son enfant. L'adulte lui exprime son désaccord et le caractère destructeur de l'acte. On montre à l'enfant quand il a tort ou quand il a commis une faute.
  6. Le punir sans le maltraiter physiquement et psychologiquement, je préfère le terme "d'aider son enfant à grandir". On ne punit pas son enfant plutôt on l'aide à grandir, c'est de l'éducation positive.
L'éducation positive et la punition en famille.

L'éducation positive

Il y a plusieurs raisons et occasions pour apporter à son enfant une éducation positive. A travers les différentes activités familiales comme : faire de la cuisine, le nettoyage, jeux de société, de constituer un planning des activités, de faire du shopping avec lui, etc.

Des sorties en communauté rapprochent les membres de la famille. En effet, les parents doivent trouver et diversifier les activités. C'est un moment où l'on partage le plaisir de vivre ensemble. Des activités à l'extérieur de la maison, en plein air sont bénéfiques pour tous. Éviter aux enfants de rester scotchés devant la télé. Faire des choses ensemble et à l'extérieur de la maison.

Les apports de l'éducation positive.

Les différentes activités communes apaisent les tensions entre fratrie. La participation aux activités communes permettent de briser les barrières affectivo-émotionnelles entre les parents et les enfants. Ils peuvent aborder des sujets qui fâchent, mais c'est en famille que tout peut se dire. On dit que : "Les linges sales se lavent en famille". La communication est capitale dans la famille.

Les gens doivent extérioriser et exprimer leur mal-être. Si un membre de famille a une idée, un souci il doit se sentir libre et capable de partager ou discuter avec l'autre. Le silence ronge et détruit les relations familiales. Une dynamique familiale non-favorable aux échanges affectifs et émotionnels dénature les rapports du sujet dans son environnement socio-professionnel.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article